Belgique : Le maire de Bruges poignardé au cou, un suspect interpellé


Dirk de fauw. (photo Wikimedia)

Le maire de Bruges (Belgique) a été hospitalisé après avoir été victime d’une attaque au couteau, ce samedi. Ses jours ne sont pas en danger.

Le maire de Bruges (Belgique) Dirk De fauw a été victime d’une violente agression ce samedi en fin de matinée, a indiqué le parquet de la ville. Il se trouvait avec son chauffeur lorsqu’un homme l’a poignardé au cou, selon plusieurs médias flamands.

L’agresseur, âgé d’une quarantaine d’années, a été rapidement interpellé par les forces de l’ordre. Une enquête a été ouverte pour « tentative de meurtre » et confiée à un juge d’instruction.

Dirk de faux, âgé de 62 ans, a été hospitalisé en urgence. « Il va bien mais il doit encore rester en observation à l’hôpital jusqu’à demain », a déclaré une porte-parole du parquet, Céline D’havé. Poignardé dans une zone mortelle, « le maire a eu beaucoup de chance », a indiqué le procureur général de Bruges.

L’édile, qui est aussi avocat, a été conduit à l’hôpital par son chauffeur. Les soignants lui ont posé 24 points de suture au cou.


Un lien avec sa profession d’avocat ?

Le ministre fédéral de la Justice, Koen Geens, a évoqué cette « triste nouvelle » sur Twitter. « Heureusement, il est entre de bonnes mains à l’hôpital », a-t-il indiqué au sujet de Dirk De fauw.


Le ministre-président flamand Jan Jambon lui a, pour sa part, souhaité un prompt rétablissement et assuré son « soutien à sa famille ».

Les faits se seraient produits en fin de matinée dans, ou à proximité, du cabinet d’avocat de la victime dans le quartier Sint-Andries (Saint-André), d’après des informations recueillies par des médias locaux.

« L’auteur est un homme qui a été un client de mon père pendant plusieurs années », a témoigné Dieter, le fils de la victime. Il aurait « un passé psychiatrique », a écrit le quotidien Het Laatste Nieuws sur son site. Des informations que le parquet n’était pas encore en mesure de confirmer. Le suspect sera déféré devant le juge d’instruction ce dimanche dans l’après-midi.