Belgique : Un fillette de 8 ans tuée par un American Staff à La Louvière


Un American Staffordshire Terrier. (Illustration/shutterstock)

Une petite fille de 8 ans est décédée après avoir été attaquée par un American Staff au domicile familial, à Strépy-Bracquegnies, une commune de La Louvière, en Belgique. Le chien, toujours agressif à l’arrivée de la police, a été abattu.

Le drame s’est déroulé dimanche soir vers 23 heures dans une maison de Strépy-Bracquegnies. Une fillette de 8 ans a été attaquée par un American Staff, qui serait le chien du compagnon de sa mère indique La Libre. Cette dernière ne se trouvait pas dans le logement au moment des faits. La victime était seule a confirmé le parquet de Mons.

La mère de famille serait sortie pour regarder les voitures des supporters italiens, qui fêtaient la victoire de leur équipe nationale de football, à l’Euro 2020. Avec le bruit des fêtards, elle n’aurait pas entendu les cris de sa petite fille. Les secours l’ont rapidement prise en charge mais il était déjà trop tard pour la sauver. Elle est décédée.

Enquête ouverte pour homicide involontaire

Lors de l’intervention des policiers, le chien s’est de nouveau montré agressif et a été abattu. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire afin de déterminer les circonstances de ce terrible drame et les responsabilités de chacun. La maison a été mise sous scellés, le temps de la suite des investigations.

Quatre chiens se trouvaient dans la maison, dont deux American Staff. La fillette aurait été attaquée par l’un des molosses dans des circonstances encore inconnues. En outre, la mère de famille faisait l’objet d’une interdiction de détention d’animaux selon RTL info. À La Louvière, dont dépend l’entité de Strépy-Braquegnies, le règlement communal de police interdit par ailleurs, depuis 2020, aux propriétaires de chiens dangereux de laisser leur animal seul en compagnie d’un mineur.