Besançon : À scooter, il refuse un contrôle de police, percute un arbre et se blesse gravement


Illustration Actu17 ©

Un adolescent âgé de 16 ans qui circulait à scooter a refusé un contrôle de police ce dimanche à Besançon (Doubs). Lui et son passager ont eu un accident après avoir percuté un arbre. Le conducteur est dans un état grave, il est entre la vie et la mort.

Ils ne portaient pas de casque. Un équipage de police de la Brigade anticriminalité (BAC) en voiture banalisée a repéré deux individus qui circulaient sur un scooter, peu après 17 heures ce dimanche, rue de Piémont dans le quartier de Planoise à Besançon.

Le conducteur du deux-roues a refusé de s’arrêter pour se soumettre à un contrôle et a eu un grave accident quelques instants après.

Ils ne portaient pas de casque

Le procureur de la République de Besançon Étienne Manteaux est revenu sur le déroulement des faits et les éléments de l’enquête, qui est toujours en cours. Les policiers ont souhaité procéder au contrôle routier du deux-roues ce dimanche après-midi car la plaque d’immatriculation du véhicule était masquée. En outre, le conducteur et son passager ne portaient pas de casque.

Face aux policiers, l’adolescent de 16 ans qui conduisait ce scooter a fait demi-tour et a emprunté le trottoir sur la partie gauche de la rue, à vive allure. Quelques instants plus tard, il a violemment chuté. Le procureur a indiqué qu’une trace d’impact avait été constatée sur un arbre : elle provient du choc avec le scooter ou avec le corps de l’adolescent.


Sous contrôle judiciaire, il avait interdiction de se trouver à cet endroit

L’adolescent de 16 ans a été pris en charge par les secours alors qu’il était en arrêt cardio-respiratoire. Opéré dans la nuit de dimanche à lundi, il était toujours dans le coma hier avec son pronostic vital engagé.

Plus légèrement blessé, son passager âgé de 18 ans a évoqué « un trou noir » au moment de l’accident, aux enquêteurs. Il a indiqué que son ami n’avait ni casque, ni gants et qu’il avait accéléré pour échapper aux forces de l’ordre.

Le parquet a précisé que l’adolescent de 16 ans était déjà connu des services de police et qu’il était actuellement sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une affaire de stupéfiants. Il avait l’interdiction de paraître dans les rues de Savoie et de Piémont à Besançon. Il s’agit du lieu où s’est produit l’accident.

Pas de choc entre le véhicule de police et le scooter

D’autre part, plusieurs témoins ont rapporté que le scooter roulait à vive allure et qu’il n’y avait pas eu de choc entre le deux-roues et le véhicule de police. Aucune trace d’impact n’a d’ailleurs été constatée sur la voiture des fonctionnaires.

Le procureur appellent les personnes qui ont été témoins des faits à se présenter au commissariat de police.