Béthune : Appelés pour un enfant en détresse respiratoire, les pompiers sont victimes d’un guet-apens


Illustration Actu17 ©

Les sapeurs-pompiers de Béthune (Pas-de-Calais) ont été la cible d’un guet-apens dans la nuit de dimanche à lundi. Les policiers ont été appelés et ont procédé à plusieurs interpellations.

Les pompiers ont reçu un appel la nuit dernière indiquant qu’un enfant était en détresse respiratoire. Rapidement, un équipage s’est rendu sur les lieux, à  Béthune, afin de porter secours à la victime.

Mais une fois sur place, les pompiers ont compris qu’ils étaient victimes d’un faux appel et ont été la cible de violences mais également de jets de projectiles. « Des cendriers, des ciseaux et des couteaux » notamment, explique la Police nationale sur Twitter.

Quatre personnes interpellées et placées en garde à vue

Face à cette situation, les pompiers ont déclenché un appel de détresse et ont quitté les lieux, abandonnant leur matériel sur place. Les policiers sont alors arrivés et sont parvenus à pénétrer dans le logement des auteurs présumés de ces faits.

Au total, quatre suspects ont été interpellés, deux majeurs et deux mineurs. Ces derniers étaient tous alcoolisés. Ils ont été placés en garde à vue.