Béziers : Ils tombent dans un guet-apens et se font voler 6000 € sous la menace d’un pistolet


Illustration. (Adobe Stock)

Quatre individus ont été condamnés à des peines de prison ferme par le tribunal correctionnel de Béziers (Hérault), ce mardi, pour avoir tendu un guet-apens à deux jeunes originaires de Haute-Loire.

En faisant le voyage de la Haute-Loire jusqu’à Béziers, le 11 juillet dernier, deux jeunes pensaient faire une bonne affaire. Ils venaient dans le but d’acquérir 200 cartouches de cigarettes au marché noir contre 6 000 euros, auprès d’un vendeur contacté via le réseau social Snapchat, rapporte France Bleu.

Le rendez-vous avait été fixé dans le centre commercial du Polygone, mais le duo d’acheteurs a été invité à rejoindre une impasse près du centre pénitentiaire, situé route de Saint Pons. Soudain, les deux jeunes ont été braqués avec un pistolet par des malfaiteurs. Ils ont ensuite été contraints de se mettre à genoux avant de se faire rouer de coups et asperger de gaz lacrymogène.

Les assaillants repartent avec l’argent

Les agresseurs ont dépouillé les deux jeunes et les ont notamment délestés des 6 000 euros qu’ils avaient en poche. Ils ont ensuite pris la fuite. Une enquête a été ouverte et confiée à la Sûreté urbaine de Béziers. Les policiers ont très vite retrouvé la trace du groupe de malfaiteurs, en exploitant notamment la vidéosurveillance et les données de téléphonie.

Trois jours après les faits, les enquêteurs ont interpellé et placé en garde à vue quatre suspects, âgés de 19 à 23 ans, originaires de Béziers et de communes de l’Hérault.


Des perquisitions ont été effectuées dans la foulée. Elles ont permis de retrouver plus de 2 000 euros en espèces, mais aussi la sacoche et des pièces d’identité de l’une des deux victimes. En outre, les policiers ont découvert un kilo de résine de cannabis chez l’oncle de l’un des mis en cause.

Des peines de prison ferme

Deux d’entre eux ont reconnu leur implication dans l’agression. Leur procès s’est tenu ce mardi au tribunal correctionnel de Béziers. Le prévenu âgé de 23 ans, au casier judiciaire chargé, a été condamné le plus lourdement. Il a écopé de cinq ans de prison dont un an avec sursis probatoire et maintien en détention. Il avait agi en récidive légale.

Un complice qui a participé au guet-apens a été condamné à quatre ans d’emprisonnement dont deux ans avec sursis probatoire et maintien en détention. Le troisième a écopé de trois ans de prison dont deux ans avec sursis probatoire. Il a été laissé libre à l’issue de l’audience.

Enfin, le quatrième prévenu, qui avait emmené les deux victimes jusqu’à l’impasse où elles se sont faites agresser, a été condamné à deux ans de prison dont un an avec sursis probatoire. Lui aussi a été laissé libre au terme du procès.