Béziers : Un policier municipal se suicide sur son lieu de travail


Illustration. (Shutterstock)

Le fonctionnaire était en service lorsqu’il s’est donné la mort. Une enquête a été ouverte.


Dans la nuit de lundi à mardi, le corps de ce policier municipal, âgé de 52 ans, a été découvert au poste de police situé rue du 4 Septembre, à Béziers (Hérault).

Vers minuit, le policier s’est absenté pour se rendre en salle de repos. Ses collègues ont alors entendu une détonation. L’homme venait de se suicider avec son arme de service selon des sources judiciaires. Ce brigadier chef principal affecté à la brigade de nuit était marié et père d’une fille de 18 ans.

Une autopsie doit être pratiquée ce mardi. Les causes de la mort du fonctionnaire doivent être formellement confirmées par l’enquête qui a été ouverte mais l’hypothèse du suicide ne fait aucun doute.

Un ancien militaire de la Marine nationale

Le policier était un ancien maître principal informaticien dans les sous-marins nucléaires puis formateur au centre d’instruction naval de Saint-Mandrier (Var). Il avait servi 18 ans dans la Marine nationale indique Midi-Libre.

L’homme avait débuté sa carrière de policier municipal à Agde en 2006, avant de travailler à Cavaillon puis à Béziers, à partir de septembre 2014.