Brésil : Des militaires criblent de balles une voiture familiale par erreur


Le véhicule familial criblé de balles. Quartier de Guadalupe, Rio au Brésil (DR)

Le véhicule a été touché par 80 balles tirées par les soldats.


La dramatique méprise des militaires a coûté la vie à un père de famille et a fait deux blessés. La fusillade a eu lieu dimanche, dans un quartier pauvre appelé Guadalupe situé au nord de Rio au Brésil.

Une voiture familiale visée par erreur

Selon toute vraisemblance, les militaires ont confondu la voiture d’une famille avec celle de voleurs recherchés. Ils ont fait feu, et l’ont touchée à… 80 reprises. Le conducteur est mort, un passager a été blessé ainsi qu’un passant.

Un commissaire chargé de cette affaire a déclaré : « Aucune arme n’a été retrouvée à bord du véhicule. C’était une famille normale, des gens biens, qui ont été victimes des militaires ». Il a ajouté écarter « toute notion de légitime défense au vu du nombre de tirs », selon plusieurs médias brésiliens.

La famille se rendait à une fête

Cinq personnes d’une même famille, dont un enfant de 7 ans, se trouvaient à bord de la voiture. Elles se rendaient à une baby shower pour célébrer une future naissance. Le père du garçonnet, un homme de 51 ans, est mort. Son beau-père a été blessé.

Une enquête a été ouverte, selon les autorités, pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.