Brest : Le plongeur-démineur, Adam Tahri, porté disparu, a été retrouvé mort


Le second-maître Adam Tahri avait été déployé au Moyen Orient et en Outre-Mer. (photo Marine nationale)

Le corps d’Adam Tahri a été découvert ce samedi vers 19 heures. Ce plongeur-démineur avait disparu au cours d’un entraînement en rade de Brest, vendredi en début d’après-midi. Il était âgé de 27 ans.

La marine nationale est en deuil. Le corps du second-maître Adam Tahri a été retrouvé ce samedi soir vers 19 heures par ses camarades du groupe de plongeurs-démineurs de l’Atlantique, après plus de 30 heures de recherches.

D’importants moyens avaient été mis en œuvre pour tenter de retrouver le jeune militaire, disparu vendredi vers 13 heures au cours d’un « exercice de maintien de qualification » dans la rade de Brest, notamment un chasseur de mine doté d’un sonar.

Le parquet de Brest a ouvert une enquête qui a été confiée à la gendarmerie de Lorient. Ce type de drame reste rare souligne France Bleu : c’est le cinquième cas en 30 ans que cette situation survient en France.

« Professionnalisme », « vivacité d’esprit » et « comportement militaire irréprochable »

Adam Tahr était originaire du Finistère et était « doté de qualités humaines et professionnelles indéniables », écrit la marine nationale dans un communiqué. Il « disposait de l’entière confiance de ses chefs. Son professionnalisme, sa vivacité d’esprit et le comportement militaire irréprochable ont été souvent soulignés ». « La Marine toute entière partage la tristesse de la famille et des proches du second-maître Adam Tahri ».