Calvados : Lors d’une promenade avec ses enfants, il découvre une mine anti-char et la ramène chez lui


Une mine anti-char. Illustration. (Adobe Stock / Allan)

Un promeneur a découvert une mine anti-char datant probablement de la Seconde guerre mondiale en bordure d’un champ. Il a trouvé bon de la ramener chez lui, plutôt que d’alerter les autorités sur place.

Ce samedi, un homme qui se promenait avec ses deux enfants sur un chemin de Colomby-sur-Thaon, une commune située au nord de Caen (Calvados), a fait prendre de gros risques à sa famille et ses voisins. Vers 19 heures, il a repéré une munition datant probablement de la Seconde Guerre mondiale, en bordure d’un champ, relate Ouest France.

Une mine anti-char d’une vingtaine de centimètres de diamètre

En se rapprochant de l’engin, il s’est avéré qu’il s’agissait d’une mine anti-char. L’engin explosif mesurait une vingtaine de centimètres de diamètre.

Mais contre toute attente, au lieu de prévenir les autorités pour sécuriser les lieux et neutraliser la mine, le père de famille l’a récupérée et l’a ramenée chez lui. Ce n’est qu’une fois arrivé à son domicile qu’il a avisé la gendarmerie de sa trouvaille.

Les démineurs du centre de déminage de Caen sont finalement intervenus pour récupérer l’engin explosif. La gendarmerie a rappelé qu’il ne faut jamais manipuler ce type de munition, mais contacter le 17 en cas de découverte.