Cannes : Il s’introduit dans le parking du commissariat et affirme qu’il parle à Allah

Le commissariat de Cannes. (Google view)

Un homme s’est introduit dans le commissariat de Cannes (Alpes-Maritimes) ce mardi avant d’être rapidement interpellé. Il se parlait à lui-même et a évoqué Allah. En situation irrégulière en France, l’homme a été conduit au centre de rétention administrative (CRA) de Nice.

Deux semaines après l’attaque au couteau visant des policiers devant le commissariat de Cannes, la prudence reste totale chez les forces de l’ordre de la ville. Ce mercredi, un jeune homme s’est introduit dans le commissariat en passant par la rampe d’accès aux motos, alors qu’un véhicule venait d’entrer dans le parking.

Les policiers l’ont rapidement aperçu et l’ont arrêté. Âgé de 24 ans, Djamel a affirmé qu’il parlait avec Allah mais aussi à lui-même. Il a été placé en garde à vue afin que les enquêteurs déterminent son profil et ses intentions.

Déjà interpellé quelques jours plus tôt

Le suspect avait déjà été interpellé et placé en garde à vue ce dimanche pour des faits de dégradations souligne une source policière. Hospitalisé d’office à la suite d’un examen de comportement, il avait été remis en liberté ce mardi.

Cette fois, le médecin qui l’a examiné au sujet de sa santé mentale n’aurait pas découvert de pathologie. En situation irrégulière sur le territoire français et déjà connu des services de police, Djamel a été transféré au centre de rétention administrative (CRA) de Nice pour être rapatrié dans son pays.