Canteleu : Les policiers encore attaqués aux mortiers d’artifice, un agent blessé au visage

Illustration. (Jose Hernandez Camera 51/shutterstock)

Les policiers ont été pris pour cible par des tirs de mortiers d’artifice à Canteleu, près de Rouen (Seine-Maritime), dans la nuit de jeudi à vendredi. L’un des engins a explosé dans le véhicule des fonctionnaires, faisant un blessé.

Des tirs de mortiers d’artifice ont été signalés à la police vers 23 heures sur l’avenue du Président-Allende à Canteleu, ainsi qu’un feu de conteneur poubelles.

A leur arrivée, les forces de l’ordre ont été attaquées par une quinzaine d’individus au visage dissimulé, qui ont utilisé des mortiers à leur encontre. L’un des artifices a explosé dans le véhicule des policiers, blessant l’un des agents légèrement au visage. Des renforts sont arrivés sur place peu après mais aucun des agresseurs n’a pu être retrouvé et interpellé. Une enquête a été ouverte.

Le syndicat Alliance Police Nationale a publié une photo de l’habitacle du véhicule des policiers. On y aperçoit les marques de brûlures liées à l’explosion du mortier. L’organisation syndicale évoque « une tentative de guet-apens ».

Déjà ce lundi soir, les policiers avaient été attaqués avec le même mode opératoire. Un pompier avait été blessé au visage par un tir de mortier d’artifice. Il a déposé une plainte et une enquête a également été ouverte.