Carpentras : Un homme en situation irrégulière tire sur les policiers venus l’interpeller

Illustration. (photo Obatala-photography/shutterstock)

INFO ACTU17. Les policiers sont intervenus pour une rixe entre plusieurs personnes dans le centre-ville de Carpentras (Vaucluse) dans la nuit de mardi à mercredi. L’un des hommes, armé d’une carabine, a ouvert le feu plusieurs fois, notamment en direction des policiers. En situation irrégulière en France, il a été maîtrisé et interpellé avant d’être placé en garde à vue.

Une violente rixe entre cinq individus a éclaté peu avant 2 heures du matin dans le centre-ville de Carpentras, rue Gaudibert-Barret. La police a été alertée par des riverains et plusieurs équipages se sont rendus sur les lieux.

A leur arrivée, quatre suspects ont pris la fuite en courant. Les forces de l’ordre sont parties à leur poursuite, tandis qu’un cinquième individu âgé de 49 ans qui était blessé, a été pris en charge par les secours. Ce dernier a évoqué une violente bagarre avec d’autres hommes sur fond d’alcool. « L’un des protagonistes était armé d’une carabine à canon scié qu’il a utilisée lors de la rixe », détaille une source proche de l’enquête. Les policiers ont d’ailleurs retrouvé une douille de 9 mm par terre.

Maîtrisé avec un LBD et un pistolet à impulsion électrique

Les policiers partis à la poursuite des suspects ont dans le même temps retrouvé l’homme qui était armé de cette carabine, un peu plus loin dans la rue. Ce dernier est entré dans un hall d’immeuble et s’est dirigé dans les parties communes. Les policiers de la police-secours et de la brigade anticriminalité (BAC) l’ont suivi et ont alors entendu un coup de feu. Le fuyard venait d’ouvrir le feu dans leur direction. Ils ont répliqué par un tir de lanceur de balle de défense (LBD) alors que l’agresseur était en train de recharger son arme. L’homme virulent a été ensuite neutralisé avec un pistolet à impulsion électrique puis interpellé.

Ce ressortissant tunisien en situation irrégulière sur le territoire, âgé de 23 ans, a été placé en garde à vue différée. Il était ivre et aurait consommé des produits stupéfiants. Des examens toxicologiques ont été réalisés.

Dans les parties communes, les policiers ont retrouvé un nouvel étui de calibre 9 mm provenant de cette carabine, qui est une arme de catégorie C. Il n’y a pas de blessé à déplorer du côté des policiers. Une enquête a été ouverte et confiée à la direction zonale de la police judiciaire (DZPJ) Sud.