Charente-Maritime : Mordu aux parties génitales par un chien de la police, il dépose plainte


Illustration. (Flickr / Patrice Calatayu)

Le plaignant s’est vu délivrer 14 jours d’incapacité totale de travail (ITT).

Un jeune homme de 24 ans a déposé plainte pour des blessures que des policiers lui auraient occasionnées lors de son interpellation, dans la nuit de vendredi à samedi à Puilboreau en Charente-Maritime. Il affirme qu’un chien policier l’a mordu aux parties génitales. Il a été conduit à l’hôpital pour y être suturé et s’est vu délivrer une incapacité totale de travail de 14 jours, rapporte Sud Ouest.

Les faits se sont produits alors qu’il était alcoolisé, selon son propre aveu. Le jeune homme affirme avoir tenté de calmer l’un de ses amis sur le parking du McDonald’s de Beaulieu alors qu’un autre venait d’être interpellé. Il a déposé plainte, toutefois l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) n’a pas été saisie pour le moment.

Poursuivi avec cinq autres personnes pour avoir « opposé une résistance violente, en réunion et sans arme » à l’action de police, il comparaîtra au tribunal correctionnel de La Rochelle le 18 mai prochain.