Charente-Maritime : Soupçonné de pédophilie, un chirurgien visé par près de 60 plaintes


Illustration. (Shutterstock)

Joël Le Scouarnec, chirurgien digestif de 68 ans, était déjà poursuivi pour des viols et agressions sexuelles sur une voisine, deux nièces et une patiente.

Les ennuis s’accumulent pour le chirurgien aujourd’hui incarcéré. Une soixantaine de nouvelles plaintes mettent en cause le sexagénaire pour des actes de pédophilie notamment. Ces accusations et témoignages ont été recueillis par les gendarmes dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de La Rochelle.

Des agressions pédophiles consignées dans des carnets

Cette enquête pourrait déboucher sur une affaire de pédophilie de grande ampleur, relate BFMTV. Elle a démarré en 2017 lors d’une perquisition au domicile du prédateur sexuel présumé, situé en Charente-Maritime.

Les gendarmes avaient saisi deux carnets dont le contenu manuscrit exposait les noms et prénoms de quelque 200 enfants, avec parfois les coordonnées de ces jeunes patients. Des descriptions d’agressions sexuelles y étaient également détaillées.

Fantasmes ou récits de faits réels ?

L’enquête devra déterminer si ces récits décrivent des agressions sexuelles et viols réels ou s’il s’agit de simples descriptions de fantasmes.


Le sexagénaire doit être jugé pour le dossier initial début 2020. Il a exercé à Loches, en Indre-et-Loire, à Vannes, dans le Morbihan, à Quimperlé, dans le Finistère, et enfin à Jonzac.