Charente-Maritime : Une femme gendarme mise en examen pour avoir tiré sur son compagnon


Illustration. (Shutterstock)

Une femme gendarme a été mise en examen et placée en détention provisoire pour tentative d’homicide sur son compagnon, lui aussi gendarme. Ce dernier est entre la vie et la mort.

Elle a ouvert le feu à plusieurs reprises sur son compagnon. Les faits se sont produits dans la nuit du 8 au 9 novembre dernier mais n’ont été révélés que ce mardi. Le procureur de la République de La Rochelle Laurent Zuchowicz cité par Sud-Ouest a confirmé ce mardi soir qu’une femme gendarme avait été mise en examen pour tentative de meurtre sur son compagnon.

Cette dernière est accusé d’avoir tiré avec son arme de service sur son conjoint, alors que le couple se trouvait au domicile de la victime situé à Ciré-d’Aunis (Charente-Maritime). Elle a ensuite alerté les secours.

Blessé par cinq à huit tirs

Gravement blessé, l’homme âgé d’une quarantaine d’années qui est lui aussi gendarme à Rochefort, a été touché par cinq à huit balles. Il a été héliporté au CHU de Poitiers. Son pronostic vital est toujours engagé a indiqué le procureur ce mardi soir.

La mise en cause qui est sous-officier de la gendarmerie en région parisienne, a été immédiatement interpellée et placée en garde à vue. Âgée elle aussi d’une quarantaine d’années, elle a été mise en examen pour tentative de meurtre et une information judiciaire a été ouverte. La militaire a été placée en détention provisoire.


Un couple en crise depuis plusieurs années

A l’origine du drame, le couple qui était en crise depuis quatre ans selon le quotidien. Les deux gendarmes se retrouvaient tout de même chaque week-end. Par ailleurs, la légitime défense a rapidement été écartée dans cette affaire : la victime était assise devant la télévision lorsqu’elle a été blessée par les multiples tirs.