Cherif Delay, une victime dans l’affaire d’Outreau, interpellé chez lui après des menaces de mort sur Facebook.


Illustration Actu17 ©

Une fiche de recherche avait été lancée ce lundi afin de retrouver Cherif Delay. L’homme avait proféré d’inquiétantes menaces sur Facebook la nuit dernière. Il a été interpellé.

C’est lors d’un « Facebook Live », une vidéo diffusée en direct, que Cherif Delay a proféré des menaces de mort, à priori contre l’un de ses anciens co-détenu qui résiderait en Belgique selon LCI.

Une fiche de recherche émise après des signalements, par le commissariat de Sens (Yonne) et que nous avons pu consulter, indiquait que Cherif Delay, 38 ans, était « dangereux et potentiellement armé », et que le suspect avait déclaré « ne pas se laisser interpeller » sans être « abattu ». La note précisait que le suspect pourrait se rendre à Paris.

Interpellé à son domicile

Dans un message diffusé ce lundi à 12h21 sur son compte personnel Facebook, Cherif Delay présentait ses excuses à ses contacts, indiquant qu’il « n’était pas très bien ».

(capture écran Facebook)

L’homme, qui est par ailleurs l’une des victimes de l’affaire d’Outreau, a finalement été interpellé à son domicile par les policiers, dans le courant de l’après-midi.