Une femme de 73 ans poignardée à mort en pleine rue près de Cholet


Illustration. (Adobe Stock/Jérôme Aufort)

Une femme âgée de 73 ans a été retrouvée morte ce lundi en pleine rue, à Montfaucon-Montigné (commune déléguée de Sèvremoine), près de Cholet (Maine-et-Loire). L’autopsie a montré que la septuagénaire avait été tuée à l’arme blanche.


Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte. Les sapeurs-pompiers ont été alertés peu avant 8 heures ce lundi. Une femme de 73 ans venait d’être retrouvée inanimée près de l’école catholique Le Grain de Soleil, à Montfaucon-Montigné raconte Ouest France. En arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des secours, ces derniers ne sont pas parvenus à la réanimer et sa mort a été prononcée sur place.

Une enquête avait initialement été ouverte en « recherches des causes de la mort ». La piste d’une chute dans les escaliers avait été évoquée. L’autopsie a permis aux enquêteurs d’y voir plus clair.

Plusieurs plaies à l’arme blanche

L’examen pratiqué ce mardi a en effet révélé que la septuagénaire présentait plusieurs plaies causées par une arme blanche. Il s’agit « probablement d’un couteau », a indiqué le procureur de la République Eric Bouillard.

La victime aurait été tuée entre 07h00 et 07h45 selon les premiers éléments, dans des circonstances qui restent à déterminer. Est-ce-que cette femme a aussi été victime d’un vol ? La question reste en suspens pour l’heure. Elle avait en tout cas quitté son domicile sans son sac à main précise le quotidien régional. Par ailleurs, son corps n’aurait pas été déplacé.


L’enquête a été requalifiée du chef d’« homicide volontaire ». Les gendarmes de la section de recherches d’Angers ont été chargés de mener les investigations.