Colmar : Un prêtre roué de coups dans l’église Saint-Paul avant la messe


Illustration. (Adobe Stock)

Un prêtre a été violemment agressé dans l’église Saint-Paul de Colmar (Haut-Rhin) ce mardi en fin d’après-midi, un homme a été interpellé.


Les faits se sont déroulés vers 18h30 ce mardi soir. Un homme inconnu des paroissiens selon le quotidien Les Dernières nouvelles d’Alsace, se trouvait dans l’église Saint-Paul située dans le quartier de l’Europe. Il était assis près de l’autel. Alors que la messe allait débuter, le prêtre lui a demandé de bien vouloir s’éloigner.

L’homme a refusé et s’est énervé. Il a ensuite tenu des propos menaçants, refusant de se calmer lorsque le prêtre lui a demandé. Il a ensuite frappé ce dernier à coups de poing au visage, puis au sol lorsque sa victime est tombée. L’agresseur a été maîtrisé par des fidèles. Les policiers sont rapidement intervenus et ont interpellé cet homme de 30 ans qui affirmait vouloir utiliser leurs armes contre le prêtre.

Auscultée par un médecin, la victime présentait des contusions et des ecchymoses. Elle s’est vu attribuer un jour d’Incapacité totale de travail (ITT).

Déjà connu des services de police

Au commissariat, le mis en cause a dégradé sa cellule et a frappé les policiers. Sa garde à vue a pris fin et il a finalement été hospitalisé d’office dans un établissement spécialisé en psychiatrie. Une expertise comportementale a été ordonnée par le parquet afin de déterminer si l’agresseur présumé peut être tenu responsable de ses actes.


Âgé d’une vingtaine d’années, l’homme est déjà connu de la police pour des faits de violences, d’outrages et de rébellion, et a déjà été condamné par le passé précisent nos confrères. « Rien, dans le comportement de cet homme, ne laisse penser que ces faits ont été commis en lien avec une radicalisation religieuse, ou pour des raisons racistes », a souligné la procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard.