Colombes : Un automobiliste pourchassé et attaqué en pleine nuit par des individus armés de barres de fer


Une voiture a été pourchassée par des individus armés de barres de fer, dans la nuit de lundi à mardi à Colombes dans les Hauts-de-Seine. (capture vidéo Snapchat / makaveli-92)

La vidéo de la scène illustre bien le niveau de violence de cette attaque. Les occupants d’une voiture ont été pourchassés et frappés par plusieurs individus armés de barres de fer. La police, qui se trouvait à proximité, est rapidement intervenue.

Une violente agression filmée par un témoin s’est produite dans la nuit de lundi à mardi à Colombes (Hauts-de-Seine). Si les raisons de cette attaque sont encore floues, une enquête est en cours pour tenter d’en cerner les contours.

Vers minuit et demi, alors qu’un contrôle routier se tenait dans le secteur de la cité des Musiciens, près du stade Yves-du-Manoir, les policiers ont entendu des crissements de pneus et des hurlements, rapporte Le Parisien. Ils se sont immédiatement rapprochés du lieu des faits, et la suite apparaît dans une séquence vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

D’une durée d’une minute, le document montre une Volkswagen Polo noire reculer à toute vitesse sur l’avenue Audra. Elle percute deux voitures en stationnement et fait un tête-à-queue. Apparaissent alors quatre ou cinq individus qui la poursuivaient, certains armés de barres de fer.

La Polo étant visiblement clouée sur place, son conducteur s’enfuit en courant, poursuivi de près par un assaillant et frappé. Deux autres personnes quittent le véhicule à leur tour et sont agressées par les autres individus armés.

Un instant plus tard, l’équipage de policiers qui était en contrôle un peu plus loin fait irruption. L’arrivée des fonctionnaires a eu pour effet de provoquer la fuite des assaillants et des occupants de la Polo. Une seule personne est restée sur place.

Le propriétaire de la voiture évoque une tentative de vol

Il s’agit du propriétaire de la voiture endommagée et dont le parebrise a été brisé à coups de barres de fer. L’homme a affirmé aux policiers que des malfaiteurs avaient tenté de lui voler son véhicule.

Dans un communiqué, la mairie de Colombes a indiqué que cette agression avait fait un blessé léger qui a été pris en charge par le SAMU. L’édile, Patrick Chaimovitch (EELV), devait se rendre sur place mardi soir, en compagnie d’Hélène Nicolas, son adjointe à la sécurité.

Il a déclaré condamner « avec la plus grande fermeté ces agissements ». Il a aussi affirmé que la police municipale allait être « présente dans l’ensemble des quartiers de la ville ».