Condamné à 15 ans de réclusion pour viol sur mineures, il est remis en liberté après avoir fait appel.

Illustration. (Shutterstock)

Un homme a été remis en liberté ce mardi, après avoir été condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour viol sur deux filles mineures le 31 janvier dernier.


Après deux jours de procès, la cour d’assises du Calvados a condamné à 15 ans de réclusion criminelle un homme pour des faits de viol et d’agression sexuelle sur ses deux belles filles, entre 2006 et 2014, à Villers-Bocage et Coulvain (Calvados).

Durant le procès, l’accusé âgé de 40 ans avait contesté les faits, puis avait reconnu « ne pas avoir su résister aux avances » de l’adolescente âgée de 15 ans, avant de finalement avouer des relations sexuelles consenties avec la jeune fille raconte le site actu.fr.

Placé sous contrôle judiciaire jusqu’à son nouveau jugement en appel

Le mis en cause, inconnu de la justice jusqu’ici, avait été placé sous contrôle judiciaire après sa mise en examen. Une mesure qu’il a respecté durant quatre années tout en travaillant dans une société spécialisée dans l’assainissement, dans laquelle il est employé depuis 2006.

Après sa condamnation par la cour d’assises du Calvados, l’homme a décidé de faire appel. Du fait de son appel « cet homme est aujourd’hui présumé innocent. Il n’a jamais été condamné et son incarcération n’est pas justifiée » a déclaré l’avocat de l’accusé.

En l’attente de son nouveau jugement par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Caen, le mis en cause a été de nouveau placé sous contrôle judiciaire et remis en liberté. Une mesure à laquelle l’avocat général et l’avocat des deux victimes s’étaient opposés.