Condé-sur-Sarthe : Les surveillants refusent de prendre leur service, après la prise d’otages


Illustration. (©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP)

Un surveillant titulaire et une stagiaire ont été libérés dans la nuit de mardi à mercredi, au terme d’une prise d’otage de 5 heures.

Le mouvement de grève devrait durer toute la journée. Ce mercredi matin, l’équipe de jour des surveillants pénitentiaires n’a pas pris son service à 6h45. L’équipe de nuit, qui devait sortir à 7 h, est restée dans l’établissement.

La veille au soir, le détenu Francis Dorffer avait pris en otages deux fonctionnaires au sein du Centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe dans l’Orne.

Les deux surveillants ont été libérés vers minuit. Le détenu a été placé en garde à vue au commissariat d’Alençon.

Coutumier du fait

Le preneur d’otages est Francis Dorffer, déjà auteur de cinq autres prises d’otages en détention. L’homme a été écroué à l’âge de 16 ans pour une courte peine à la suite d’un vol avec violence, mais il n’est plus jamais sorti de prison en raison de ses méfaits en prison.

Il a notamment écopé de 30 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d’un codétenu, puis a été à plusieurs fois condamné pour des séquestrations de personnel pénitentiaire. Une cellule de crise a été activée au ministère de la Justice.