Confinement : 2 policiers municipaux renversés et blessés par un automobiliste qui refuse un contrôle dans le Var


Illustration. (Adobe Stock)

Deux policiers municipaux ont été sérieusement blessés ce mardi soir à La Seyne (Var) après avoir été percutés par le conducteur d’une voiture. Ce dernier a refusé de se soumettre à un contrôle.

Les faits se sont déroulés sur le quai Saturnin Fabre à La Seyne vers 21h30 selon une source policière, confirmant une information de Var-Matin. Quatre policiers municipaux ont procédé au contrôle d’un homme au volant d’une Audi A3 qui était stationnée, dans laquelle plusieurs autres personnes étaient présentes. Le but était notamment de vérifier si ces individus respectaient bien les mesures liées au confinement.

Le conducteur a alors démarré brusquement, renversant deux policiers municipaux. Leurs collègues ont répliqué en ouvrant le feu mais le conducteur a poursuivi son chemin.

15 jours d’ITT pour un policier

Les deux victimes, âgées de 48 et 49 ans ont été sérieusement blessées et conduites à l’hôpital par les sapeurs-pompiers. L’un des agents a été plus sérieusement touché. Ce dernier qui souffre d’une fracture du genou, s’est vu prescrire 15 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) pour l’heure.

Les techniciens de la police scientifique se sont rendus sur place afin de relever un maximum de traces et indices et une enquête a été ouverte.


Un homme interpellé et une arme de poing saisie

La voiture a été repérée un peu plus tard, vers 22h15, par une patrouille de la police nationale alors qu’elle était vide de tout occupant. Dans un container poubelle situé à proximité du véhicule, les policiers ont découvert une arme de poing semi-automatique qui a été saisie.

Un homme de 36 ans, déjà connu des services de police, a été interpellé dans le même temps. Ce dernier était vraisemblablement l’un des passagers de la voiture. Il a été placé en garde à vue.

« Je réitère les vœux de bon et rapide rétablissement que j’ai témoignés, ce mardi soir au service des urgences de notre hôpital, aux deux policiers blessés par une voiture qui les a percutés en prenant la fuite pour échapper à un contrôle », a écrit le maire de la ville, Marc Vuillemot, dans un communiqué ce mercredi matin, confirmant dans le même temps l’interpellation d’un suspect.