Confinement : Il part faire un tour en avion en Ille-et-Vilaine, les gendarmes l’attendent sur le Tarmac


Illustration. (Pixabay)

Le pilote a eu du mal à convaincre les forces de l’ordre de l’absolue nécessité de sa petite sortie aérienne.

Vendredi, les gendarmes d’Ille-et-Vilaine ont été avisés par le Centre national des opérations aériennes, basé à Lyon (Rhône), que plusieurs aéronefs survolaient le territoire national sans autorisation et que l’un d’entre eux se trouvait au-dessus de leur département, rapporte Ouest-France.

Les militaires ont repéré le petit avion de tourisme et se sont rendus sur l’aérodrome de Bains-sur-Oust, au nord de Redon, pour attendre son retour. L’aéronef s’est effectivement présenté au-dessus de la piste puis s’est posé.

135 euros d’amende

Les gendarmes se sont portés à sa hauteur et ont procédé à sa verbalisation pour non-respect des mesures de confinement. Il a écopé d’une amende forfaitaire de 135 euros.

Le vice-président de l’aéro-club redonnais, Ludovic Cadiou, a assuré au quotidien régional qu’il s’agit d’un pilote extérieur au club, précisant que tous les appareils de ses adhérents ont été remisés mardi matin, après l’annonce du confinement.


Dans le cadre de ces contrôles, les forces de l’ordre ont dressé 38 994 contraventions d’un montant de 135 euros pour non-respect des mesures de confinement, depuis mardi midi.