Confinement : Le conducteur refuse le contrôle, percute une voiture de la BAC et fonce sur les policiers qui font feu


Illustration © Actu17

Deux hommes de 21 ans à bord d’une voiture ont été interpellés à Agde (Hérault) dans la nuit de mardi à mercredi après une course-poursuite avec la police.

INFO ACTU17. Le simple contrôle routier s’est transformé en une intervention dangeureuse pour les forces de l’ordre la nuit dernière à Agde. Les policiers de la Brigade anticriminalité ont repéré un coupé Mercedes CLK à hauteur de l’avenue du Chevalier d’Alfonse vers 02h30, et ont décidé de procéder au contrôle du véhicule dans le cadre des mesures de confinement, d’autant que deux individus se trouvaient à bord.

L’automobiliste a refusé de s’arrêter et a accéléré. Une course-poursuite s’est engagée et des renforts ont été demandés. Le chauffard a alors volontairement percuté le véhicule des policiers qui arrivait à sa hauteur. Malgré la collision, les fonctionnaires ont tout de même pu continuer à poursuivre les suspects indique une source policière.

Les deux suspects arrêtés après les coups de feu des policiers

Une patrouille de la police municipale s’est ensuite placée sur la quai Théophile Cornu pour intercepter le véhicule en fuite. Alors qu’il arrivait face à ces derniers qui lui ordonnaient de s’arrêter, le conducteur leur a foncé délibérément dessus. En danger, l’un des agents a fait feu à deux reprises sur la voiture.

Le chauffard s’est finalement arrêté peu après. Ce dernier s’est rebellé au moment de son interpellation.


Le chauffard en état d’ivresse

Les deux hommes qui sont âgés de 21 ans et qui sont déjà connus défavorablement des services de police, ont été placés en garde à vue. Les enquêteurs ont par ailleurs constaté que le conducteur avait 1,74 gramme d’alcool par litre de sang.

Au cours de l’interpellation du mis en cause, l’un des policiers de la BAC a été blessé à une main. Il a été conduit à l’hôpital où une fracture a été décelée. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat d’Agde.