Confinement : Les policiers interviennent pour mettre fin à un barbecue géant et sont attaqués aux mortiers d’artifices


Illustration. (Twitter / @RemyBuisine)

C’est une scène à peine croyable à laquelle des riverains éberlués ont assistée, mardi soir. En pleine période de confinement alors que la pandémie de coronavirus fait rage, des dizaines de jeunes se sont rassemblés pour un barbecue géant. Le tout accompagné d’un feu d’artifice.


La situation a dégénéré dans la cité du Puchot, à Elbeuf (Seine-Maritime), lorsque les policiers sont intervenus. Ils avaient été alertés vers 21 heures et se sont rapidement rendus sur place.

Des heurts ont éclaté

Les équipages de la brigade anticriminalité (BAC), d’une compagnie départementale d’intervention (CDI) et de la brigade canine ont eu la mauvaise surprise de constater qu’une cinquantaine de jeunes s’étaient réunis autour d’un barbecue géant accompagné d’un feu d’artifice, relate Paris Normandie.

Immédiatement, certains participants les ont attaqués en tirant des mortiers d’artifice dans leur direction. Les policiers ont répliqué avec des grenades de gaz lacrymogène pour disperser les émeutiers. Plusieurs véhicules de police ont été abîmés mais aucun blessé n’est à déplorer.

Le secteur n’a retrouvé son calme qu’au bout d’une heure d’affrontements. Aucune interpellation n’a pu être effectuée, rapporte Info Normandie.