Coronavirus : Des faux gendarmes persuadent une commerçante d’aller se faire dépister et pillent sa boutique


Illustration. (Adobe Stock)

Six malfrats déguisés en gendarmes et fonctionnaires sont arrivés à convaincre une commerçante de leur remettre les clés de sa boutique pour aller se faire dépister du Covid-19. Ils en ont profité pour se servir allègrement.

Une commerçante de Nointot (Seine-Maritime) a été victime d’un vol par ruse commis par plusieurs individus particulièrement convaincants, ce vendredi. Ils se sont présentés à six dans l’épicerie et ont persuadé sa gérante qu’elle était atteinte du coronavirus.

Les malfrats se disaient gendarmes, agents municipaux et fonctionnaires de la préfecture, tout en lui présentant un arrêté de fermeture du commerce. Ils lui ont intimé l’ordre de se rendre aux urgences de Lillebonne sur-le-champ et de leur fournir les clés de l’épicerie, relate 76actu.

Les forces de l’ordre alertées par un médecin

Leur manège était si bien rôdé que la victime a obtempéré. La supercherie a été mise au jour lorsqu’elle est arrivée à l’hôpital. Comprenant la situation, le médecin du service a alerté les vrais gendarmes.

Dans une publication sur sa page officielle de Facebook, la gendarmerie de Seine-Maritime appelle les habitants à la vigilance face à de tels procédés crapuleux.