Coronavirus : Des résidents d’Ehpad n’ont pu être pris en charge et sont décédés dans leur chambre explique l’adjoint à la maire de Paris


Illustration. (Adobe Stock)

Le premier adjoint de la maire de Paris, Emmanuel Grégoire, a évoqué les drames auxquels les Ehpad sont actuellement confrontés durant cette terrible crise sanitaire. Des résidents contaminés par le coronavirus n’ont pu être pris en charge par le SAMU et sont décédés dans leur chambre raconte-t-il.

C’est un témoignage glaçant que Emmanuel Grégoire a livré à BFMTV ce mardi au sujet de la situation des Ehpad, qui font face à la pandémie de Covid-19. « Il est arrivé que nous soyons confrontés à des appels qui ne puissent pas être pris en charge et donc qui ont conduit à la mort en établissement d’un certain nombre de résidents atteints du Covid-19 », explique-t-il.

« L’impossibilité d’avoir revu leur famille, l’impossibilité parfois d’avoir des soins dignes d’une fin de vie. Ce sont des drames communs. », poursuit le premier adjoint à la maire de Paris, Anne Hidalgo. « Tant de services hospitaliers en connaissent, tant d’établissements en connaissent. Je le dis avec de l’émotion », confie Emmanuel Grégoire au bord des larmes.

« Le SAMU dit « je ne viens pas », « je ne peux pas » »

« On fait ce qu’on peut », ajoute-t-il. « Le SAMU dit « je ne viens pas », « je ne peux pas », et les patients restent dans la chambre. C’est ça qu’il se passe dans les Ehpad en France », témoigne l’adjoint à la maire.

« On a toujours su que la difficulté de cette épidémie, c’est la saturation des lits de réanimation »

Interrogé sur la raison pour laquelle le SAMU ne vient pas prendre en charge ces patients, l’adjoint à la maire répond qu’il n’en « a pas les capacités ». « On a toujours su que la difficulté de cette épidémie, c’est la saturation des lits de réanimation », ajoute-t-il et d’expliquer : « C’est à dire qu’il y a trop de gens gravement malades en même temps, et l’incapacité matériel de notre système hospitalier à prendre autant de gens ».

Selon le dernier bilan officiel ce mardi soir, 3237 résidents des Ehpad en France sont décédés après avoir été contaminés par le coronavirus.