Coronavirus : Donald Trump ferme les États-Unis aux voyageurs européens pour 30 jours


Donald Trump a annoncé la fermeture des États-Unis aux voyageurs européens. (capture écran vidéo)

Les États-Unis vont être fermés aux voyageurs européens pour faire face à l’épidémie de coronavirus a annoncé le président américain Donald Trump la nuit dernière.

« J’ai décidé de prendre des actions fortes mais nécessaires pour protéger la santé et le bien-être de tous les Américains », a expliqué Donald Trump lors d’une allocution solennelle dans la nuit de mercredi à jeudi, depuis le bureau ovale de la Maison Blanche.

« Pour empêcher de nouveaux cas de pénétrer dans notre pays, je vais suspendre tous les voyages en provenance d’Europe vers les États-Unis pour les 30 prochains jours », a-t-il ajouté, déplorant dans le même temps que l’Union européenne n’a pas pris « les mêmes précautions » pour faire face au Covid-19 qu’il a qualifié de « virus étranger ».

La mesure entrera en vigueur ce vendredi à minuit (5 heures en France). Elle ne concerne pas le Royaume-Uni mais s’appliquera à l’espace Schengen. Elle s’appliquera également à toute personne ayant séjourné dans l’espace Schengen au cours des 14 jours précédant leur arrivée prévue aux États-Unis, à l’exception des Américains et des résidents permanents.

Dans le même temps, le département d’État a invité les Américains à éviter les voyages à l’étranger.

Par ailleurs, la National Basketball Association (NBA), la ligue de basket-ball américaine, a annoncé cette nuit la suspension du championnat après qu’un joueur du Jazz de l’Utah a été testé positif au coronavirus. Il s’agit du Français Rudy Gobert.