Coronavirus en Espagne : la Catalogne confine de nouveau 209 000 habitants


Illustration. (Shutterstock)

Le président régional de la Catalogne (Espagne) a annoncé le reconfinement de 209 000 habitants après un rebond de l’épidémie de Covid-19.

La situation « n’est pas une plaisanterie », a déclaré ce vendredi le ministre de la santé de Catalogne Alba Vergés. Le confinement de la région de Segrià, dont la capitale est Lleida, a été annoncé par le président de la Catalogne, en raison d’une « trop ​​forte croissance des cas de contagion ».

La mesure prend effet à partir de ce samedi à midi. Le décision a été difficile à prendre, a ajouté Quim Torra, déclarant : « Nous vous demandons de veiller sur les plus vulnérables ». Segrià, région la plus peuplée de la province de Lérida et la seconde en superficie, compte 209 000 habitants.

Les Mossos d’Esquadra, force de police catalane, procéderont à des contrôles et pourront infliger une amende à ceux qui désobéissent aux mesures visant à limiter la mobilité, rapporte le quotidien El Periódico. Cette opération sera similaire à celle qui a eu lieu à Igualada au début de la crise sanitaire, en mars dernier.

Les entrées et sorties de la zone interdites à partir de 16 heures

Jusqu’à 16 heures ce samedi, il sera possible de quitter et de rentrer dans la zone. Au-delà de ce délai, les entrées et sorties seront interdites, sauf pour des raisons professionnelles. Ces mesures resteront en vigueur jusqu’à nouvel ordre.


Les restrictions s’appliquent également aux transports, aux commerces et aux activités commerciales. Vendredi, le ministère de la Santé catalan a indiqué qu’il y avait 4 030 cas de coronavirus recensés dans la province de Lleida.