Coronavirus : Le confinement devrait durer «au moins six semaines» selon le Conseil scientifique


La rue Pierre Charron à Paris (VIIIe) ce 24 mars 2020. (photo Actu17 ©)

Le Conseil scientifique a rendu ses conclusions ce mardi.


Le confinement devra durer « au moins six semaines » à compter de sa mise en place, afin d’enrayer la propagation de la pandémie selon le compte rendu du Conseil scientifique.

Le Conseil rappelle dans ses conclusions que « les effets épidémiologiques du confinement ne peuvent être observés qu’à partir d’une durée de deux à trois semaines à partir de sa mise en œuvre ».

« Trois semaines après le démarrage du confinement sont donc nécessaires pour obtenir une première estimation de son impact. Cela s’explique par le délai de deux à trois semaines entre l’infection d’une personne et son admission éventuelle en réanimation dans les cas les plus graves », peut-on également lire.

Par ailleurs, le Conseil scientifique explique que la fin du confinement ne pourra intervenir que quand « la saturation des services hospitaliers » sera « jugulée » et qu’une « stratégie post-confinement » sera opérationnelle.


Le Conseil scientifique recommande de renforcer le confinement

Le groupe d’experts recommande également de renforcer le confinement et propose deux possibilités : « durcir les mesures de confinement en les appliquant à toute la population dans un esprit d’égalité » et « l’application stricte du confinement dans ses modalités actuelles sans en modifier les règles en vigueur à l’échelle nationale ».

« Le Conseil scientifique considère indispensable de renforcer les conditions dans lesquelles est mis en œuvre le confinement », est-il écrit.