Coronavirus : Le port du masque obligatoire étendu à de nouvelles zones à Paris, les rassemblements limités


Illustration. (Tommy Larey / shutterstock)

La préfecture de police en accord avec la mairie de Paris, a décidé de passer à la vitesse supérieure concernant le port du masque obligatoire en extérieur. Une liste de secteurs entiers va remplacer la liste des rues, dès samedi matin.

Dès samedi 15 août au matin à partir de 8 heures, le port du masque sera obligatoire en extérieur dans de nombreux secteurs de la capitale. Une liste des zones remplace donc la liste des rues diffusée le week-end dernier.

Plus concrètement voici les secteurs de Paris concernés par le port du masque obligatoire : les quatre arrondissements du centre, l’ensemble des quais, les quartiers des Batignolles, du Havre-Caumartin, le Faubourg Saint-Denis, le bassin et le parc de la Villette, le canal de l’Ourcq, la butte du chapeau rouge, la place des Fêtes, le bas de Belleville, Houdin-Oberkampf-Roquette, Bastille, Bercy, Gare de Lyon, l’ensemble du secteur de la Bibliothèque Nationale de France, Italie-Choisy, la Butte aux Cailles, le parc Montsouris, les portes d’Orléans et de Vanves, Montparnasse, la place Monge, le bas quartier latin, les îles de la cité et Saint-Louis, l’École militaire, le Champ-de-Mars et la Tour Eiffel, Balard-Grenelle, Chaillot-Muette, ainsi que les Champs-Élysées. Les bois de Vincennes et Boulogne font également partie des lieux concernés par le port du masque.

La préfecture précise que les sportifs sont concernés par cette mesure, notamment ceux qui font du footing ou qui sont à vélo.

La nouvelle carte diffusée par la préfecture de police ce vendredi soir.

« Si la situation épidémiologique devait à nouveau se dégrader, le port du masque pourrait devenir obligatoire sur l’ensemble de la capitale », indique également la préfecture de police.

Les rassemblements de plus de 10 personnes interdits si le respect des gestes barrières n’est pas garanti

D’autre part, les rassemblements et manifestations de plus de dix personnes qui ne garantiront pas le respect des mesures barrières seront par ailleurs interdits.

Les contrôles seront renforcés dans les établissements recevant du public, « en particulier les bars, restaurants et leurs terrasses qui génèrent, pour certains, des regroupements importants de population en soirée et s’accompagnent parfois du relâchement du respect des mesures barrières », peut-on lire.

« Chaque jour, environ 600 personnes sont testées positives au Covid-19 dans la région dont 260 à Paris, est-il précisé. Le taux d’incidence de la maladie s’intensifie dans Paris avec plus de 51 nouveaux cas dépistés pour 100.000 habitants actuellement, contre 8 pour 100.000 au début du mois », ajoute la préfecture.

Un taux de positivité à 4,14%

A Paris, le taux de positivité s’établit à 4,14%, contre 3,6% en Ile-de-France et 2,4% en moyenne nationale précise-t-on.

« Les indicateurs connaissent une évolution encore plus dégradée chez les 15-45 ans où le taux d’incidence dépasse 52 nouveaux cas dépistés par semaine pour 100 000 habitants. […] Cette situation appelle une prise de conscience collective et des mesures fortes de la part des pouvoirs publics », indique également le communiqué.