Coronavirus : Les rassemblements au dessus de 100 personnes sont désormais interdits annonce Édouard Philippe


Édouard Philippe. (photo Jacques Paquier/Flickr)

Nouvelle mesure prise par le gouvernement français : tous les rassemblements au dessus de 100 personnes sont désormais interdits a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe sur le plateau de TF1 ce vendredi à la mi-journée.


Les rassemblements au dessus de 100 personnes sont désormais interdits a annoncé Édouard Philippe. « On est au début du moment de l’accélération du virus », a-t-il indiqué, ajoutant que l’objectif « n’est pas de créer la psychose ».

« Notre objectif est de faire en sorte de préserver la santé des Françaises et des Français. On est en train de penser et de mettre en œuvre une stratégie pour retarder le pic de l’épidémie le plus longtemps. On pense qu’on est au début du moment où la progression du virus va s’accélérer. On a bons espoirs », a insisté le chef du gouvernement.

Jusqu’ici, seuls les rassemblements de 1000 personnes étaient interdits. « Il faut prendre au sérieux cette crise sanitaire et en même temps, il faut faire confiance aux Français pour franchir les difficultés », a ajouté le Premier ministre. Il n’est « pas question de fermer les commerces d’alimentation », a-t-il affirmé.

Concernant les élections, « c’est un droit conquis et un devoir citoyen, et c’est sans danger »

Édouard Philippe a estimé qu’il n’était pas incohérent que les élections municipales puissent avoir lieu : « C’est un droit conquis et un devoir citoyen et c’est sans danger. On a posé la question au comité scientifique de savoir si ça représente un risque, et ils nous ont dit qu’il n’y avait aucune raison scientifique ».

« Avec les maires et les services de l’état, on prépare les bureaux et on fait en sorte que cette journée soit un moment où les gens vont pouvoir entendre et respecter les consignes. S’ils peuvent sortir pour faire leurs courses, on ne voit pas pourquoi on leur enlèverait [aux Français] le droit de voter », a-t-il poursuivi.