Coronavirus : Même à la plage, il faudra garder ses distances cet été en Espagne prévient une ministre


La plage de Sant Sebastìa de Barcelone. (photo Jorge Franganillo/Flickr)

La ministre du Tourisme espagnole Reyes Maroto a prévenu que l’été ne sera pas des plus agréables, alors que le pays est l’un des plus touchés au monde par le coronavirus.

« Même sur les plages » cet été, il sera nécessaire de garder ses distances a annoncé Reyes Maroto, dans une interview au quotidien espagnol El País. « Il est très important que les recommandations sanitaires soient maintenues, nous allons devoir intérioriser ce que nous faisons actuellement, le lavage des mains, la distance sociale… Même sur les plages », a-t-elle expliquée, alors qu’elle était interrogée sur une éventuelle limitation de l’accès aux plages lors de la saison estivale.

« Jusqu’à ce que nous ayons un vaccin, rien ne sera comme avant. Les rassemblements devront être limités pour maintenir la distance de sécurité », a-t-elle ajouté.

« La question des frontières sera réglée en fonction de l’évolution de la crise sanitaire »

En Espagne, les plages sont actuellement fermées dans le cadre du confinement strict mis en place depuis le 14 mars et qui a été prolongé au moins jusqu’au 25 avril. Les frontières terrestres ont également été fermées. « La question des frontières sera réglée en fonction de l’évolution de la crise sanitaire. Je n’ai donc pas de date » quant à leur réouverture, a précisé la ministre.

Le dernier bilan du Covid-19 en Espagne fait état de 16 972 morts dont 619 ces dernières 24 heures. Le pays est la deuxième destination touristique du monde derrière la France. Le tourisme représente environ 12% de son PIB alors que l’an passé, il a reçu environ 84 millions de touristes. Un record.