Coronavirus : Une première commune placée en quarantaine au Vietnam


Une commune de 10 000 habitants située près de Hanoï au Vietnam (ici en photo), a été placée en quarantaine. (photo shutterstock)

C’est une première depuis le recensement des premiers cas de Covid-19 au Vietnam.


Les autorités vietnamiennes ont décidé de placer en quarantaine une commune de 10 000 habitants située près de Hanoï dans le nord du pays. Le ministère de la Santé a pris cette mesure qui concerne la localité de Son Lôi, par crainte d’une propagation du nouveau coronavirus.

20 jours de quarantaine

Les habitants de cette commune de la province de Vĩnh Phúc, qui se situe non loin de la capitale vietnamienne, devront rester confinés durant 20 jours.

Selon un dernier bilan au Vietnam, 15 personnes sont à ce stade infectées par le coronavirus apparu en Chine en décembre dernier.

La commune de Son Lôi se situe au nord du Vietnam. (capture écran Google)

Le nombre de personnes touchées bondit en Chine

La commission de la santé de la province centrale du Hubei, épicentre de l’épidémie, a indiqué ce jeudi que 14 840 nouveaux cas de contamination avaient été détectés dans la province. Elle a aussi annoncé 242 nouveaux décès, dans son bilan quotidien.

Le bilan total en Chine continentale est désormais d’au moins 1 355 personnes décédées et près de 60 000 patients contaminés.

Une nouvelle méthode de détection

Cette importante hausse des cas recensés en Chine est consécutive au changement de méthode de détection des personnes infectées par le coronavirus Covid-19.

Les cas « diagnostiqués cliniquement » entrent désormais dans le calcul, relate L’Express. Une radio pulmonaire peut être considérée comme suffisante pour diagnostiquer l’infection au virus, plutôt que les seuls tests standards à l’acide nucléique.

Ces nouvelles données pourraient alimenter les spéculations selon lesquelles la menace aurait été sous-estimée.