Corse : Un bébé de 4 mois grièvement blessé décède à l’hôpital, ses parents écroués


Illustration Actu17 ©

Un bébé de quatre mois est décédé à l’hôpital de Nice (Alpes-Maritimes) vendredi dernier à l’hôpital. Il avait été pris en charge par les secours alors qu’il était dans un état grave. Ses parents ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Ils sont accusés d’avoir commis des violences sur leur bébé, qui a causé sa mort. Les sapeurs-pompiers avaient été appelés mercredi 27 janvier pour se rendre à Calenzana, un village situé en Haute-Corse. La petite victime de quatre mois avait été amenée à l’hôpital de Basta alors qu’elle était grièvement blessée indique une source proche de l’enquête, confirmant une information de Corse Matin. L’enfant présentait des hématomes et des plaies au niveau du crâne.

Le nourrisson avait ensuite été transféré d’urgence à l’hôpital Lenval à Nice, où il a été déclaré mort vendredi vers midi. Les parents de la victime avaient entre temps été placés en garde à vue.

Mis en examen

Ils ont été présentés à juge d’instruction au parquet de Bastia ce mercredi. Le père âgé de 30 ans a été mis en examen pour « homicide volontaire aggravé » et « violences aggravées » a annoncé le procureur de la République. La mère de 21 ans a quant à elle été mise en examen pour « violences aggravées, non-dénonciation de mauvais traitements sur mineur de 15 ans et non-assistance à personne en péril aggravée ». Ces derniers ont été écroués.

Une information judiciaire a également été ouverte et les gendarmes de la brigade de recherches de la compagnie de Calvi ont été chargés des investigations. L’enquête devra déterminer les circonstances précises du drame. L’avocat du père, Me Grégoire Etrillard, cité par Le Parisien, évoque une « procédure menée dans la précipitation de l’émotion » sur la base d’« une affirmation hâtive de maltraitance ».