Covid-19 : La Haute autorité de santé recommande de vacciner les Français en cinq étapes


Illustration. (shutterstock)

La Haute autorité de santé (HAS) a émis ce lundi son avis concernant la stratégie vaccinale française.


Le vaccin pour lutter contre la Covid-19 arrive. La Haute autorité de santé (HAS) a donné ce lundi son avis sur quels devraient être « les publics cibles » à vacciner en priorité. « Cinq phase progressives » ont été définies, à l’aide de deux critères : l’existence d’un facteur de risque individuel de développer une forme grave du Covid-19 et l’exposition accrue au virus.

Phase 1 : La HAS recommande de vacciner en premier lieu les personnes en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou tout autre hébergement collectif car ils représentent « un tiers des décès ». Elle recommande également de vacciner les professionnels du secteur de la santé. Un peu moins d’un million de personnes sont concernées par cette première étape, alors qu’un nombre limité de doses de vaccin seront disponibles au départ.

Phase 2 : « Dès lors qu’un nombre plus important de doses sera disponible – la HAS recommande de vacciner les personnes ayant plus de 75 ans, puis les personnes de 65 à 74 ans ayant une comorbidité, puis les autres personnes de 65-74 ans. »

Phase 3 : Elle sera consacrée aux personnes de plus de 50 ans ou de moins de 50 ans mais à risque de forme grave du fait de leurs comorbidités. « Par ailleurs, à ce stade de la montée en charge de l’approvisionnement en vaccins, outre la vaccination de l’ensemble des professionnels du secteur de la santé et du médico-social, la vaccination des professionnels issus des secteurs indispensables au fonctionnement du pays pourra être entreprise et déterminée par le gouvernement, secteurs de la sécurité ou de l’éducation par exemple », recommande la HAS.


Phase 4 : L’étape aura lieu plus tardivement. Elle concernera toutes les personnes vulnérables et particulièrement exposées, notamment les travailleurs qui sont au contact du public ou encore les personnes dans un état de précarité comme les sans domicile fixe.

Phase 5 : Il s’agira de vacciner les personnes de plus de 18 ans, sans comorbidité.

La campagne de vaccination doit débuter en France à la fin de l’année 2020, au plus tard au début de l’année 2021.