Covid-19 : Le port du masque de nouveau obligatoire à Paris dans la rue, dès vendredi

Illustration. (Adobe Stock)

La préfecture de police de Paris annonce ce mercredi soir de nouvelles restrictions pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Le port du masque redevient obligatoire à Paris, à l’extérieur, dès vendredi. Tous les débits de boisson devront également fermer à deux heures au plus tard ce week-end.

De nouvelles restrictions viennent d’être annoncées par la préfecture de police de Paris afin de lutter contre la flambée des cas de Covid-19 ces derniers jours. Le port du masque en extérieur sera de nouveau obligatoire dès vendredi, dans la capitale. Une obligation qui s’appliquera aux personnes âgées de plus de 11 ans, « à l’exception des personnes circulant à l’intérieur de véhicules, des cyclistes et des usagers des deux roues » ou des « personnes pratiquant une activité sportive ».

Fermetures des débits de boisson à 2h les 1er et 2 janvier à Paris

Tous les débits de boisson parisiens devront fermer leurs portes à 2 heures au plus tard le samedi 1er janvier et le dimanche 2 janvier.

« Les activités de danse dans tous les établissements recevant du public sont également interdites » et « les rassemblements de personnes donnant lieu à la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique sont interdits », ajoute la préfecture de police dans un communiqué, qui précise que « la consommation en groupe de boissons alcooliques, par leur caractère festif et social, peut être à l’origine de regroupements de personnes et induire un relâchement des gestes barrières. Le non-respect de cette disposition fera l’objet d’une verbalisation à hauteur de 135 euros ».

« Dans certaines zones traditionnellement très fréquentées lors du passage à la nouvelle année, la consommation de boissons alcooliques dans l’espace public ainsi que la vente à emporter de telles boissons seront interdites du 31 décembre 2021 à 18h jusqu’au lendemain samedi 1er janvier à 6h00 », annonce par ailleurs la préfecture de police.

9000 membres des forces de l’ordre pour assurer la sécurité du réveillon

« Afin de prévenir et d’intervenir sur les risques de troubles à l’ordre public pouvant être
constatés lors des festivités du nouvel an, les policiers et militaires seront également mobilisés avec pour mission : d’assurer une vigilance face au risque terroriste notamment à proximité des sites pouvant donner lieu à des regroupements sur la voie publique et de prévenir les actes de la délinquance et de lutter contre les violences urbaines », peut-on également lire. « Ce sont près de 9 000 policiers et militaires qui seront mobilisés dans la nuit du 31 décembre 2021 », dans la capitale.