Covid-19 : «Les rassemblements de plus de 6 personnes doivent être verbalisés» prévient Gérald Darmanin


Des passants à Paris le 27 février 2021. (Illustration/Actu17)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a adressé un télégramme à l’ensemble des préfets ce mardi, dans lequel il rappelle notamment que « les rassemblements de plus de six personnes doivent être verbalisés ».


Les beaux jours sont de retour mais la situation sanitaire liée au Covid-19 reste inquiétante en France. C’est dans ce contexte que Gérald Darmanin a transmis un télégramme à tous les préfets de métropole et d’Outre-mer ce mardi en demandant une application « stricte » des mesures de restriction « en particulier dans les départements à mesures renforcés », rapporte RTL.

Le ministre de l’Intérieur rappelle également que « les rassemblements sur la voie publique (…) ne doivent pas dépasser 6 personnes tout en respectant les gestes barrières. Les rassemblements de plus de 6 personnes doivent être verbalisés ». Une mesure qui concerne l’ensemble du territoire depuis un décret du 29 octobre 2020, lors du second confinement. Elle n’a depuis jamais été abrogée.

Les manifestations autorisées en préfecture ainsi que les enterrements et les réunions professionnelles ne sont pas concernés par cette mesure. Le télégramme demande aux préfets de « communiquer » sur cette « règle essentielle à chacun de nos concitoyens ». A noter que ce plafond de six personnes n’est qu’une recommandation en ce qui concerne les repas et autre regroupement dans les domiciles.

Un contrôle renforcé du couvre-feu

En outre, le ministre de l’Intérieur demande un contrôle renforcé du couvre-feu « avec la perspective du changement d’heure à venir qui peut amener nos concitoyens à retarder leur retour au domicile », mais également une lutte active contre les établissements « qui ouvrent clandestinement ».