Créteil : Retrouvée morte dans le coffre de sa voiture, Sandra a été étranglée


Sandra est décédée après avoir été étranglée. (photo Facebook)

Sandra B., 23 ans, a été retrouvée morte dans le coffre de sa voiture à Valenton (Val-de-Marne) ce dimanche 12 mai. Une information judiciaire contre X a été ouverte par le parquet de Créteil.

Pour l’heure, aucun suspect n’a été interpellé et l’enquête concernant la mort de la jeune Sandra se poursuit. La jeune femme avait été retrouvée sans vie dans le coffre de sa voiture, pieds et poings liés, le 12 mai dernier. L’autopsie a montré que la victime est décédée par asphyxie, à la suite d’un étranglement explique Le Parisien ce jeudi.

Par ailleurs, la victime présentait des traces sur son visage. Elle n’a toutefois pas été rouée de coups indique une source proche de l’enquête, au journal francilien. Les enquêteurs cherchent toujours à déterminer les raisons qui ont poussé le ou les auteurs, à tuer cette jeune femme sans histoire.

Le dernier signe de vie remonte au jeudi midi

Sandra avait posté deux photos de Milly-la-Forêt (Essonne) ce jeudi 9 mai, vers 12h30, sur un réseau social. L’étudiante en master de management était en stage dans une entreprise fournissant en glaces l’enseigne Franprix. Alors qu’elle devait rentrer à Créteil, elle n’a plus donné signe de vie. Ses proches se sont rapidement inquiétés et une enquête a été ouverte dès vendredi.

C’est finalement la meilleure amie de Sandra qui a retrouvé sa voiture, stationnée à Valenton. Les policiers feront la macabre découverte en ouvrant le véhicule, quelques minutes après.


La victime a-t-elle séquestrée ? Pour l’heure, aucune hypothèse n’est privilégiée par les enquêteurs de la brigade criminelle. Par ailleurs, les proches de Sandra vont se constituer partie civile a annoncé l’avocat de la famille, Me Grégory Bensadoun.

Une marche organisée samedi

Les obsèques de la victime se sont déroulées ce mardi après-midi avec la présence d’une centaine de personnes : des membres de sa famille, des proches et plusieurs de ses camarades de l’université de Créteil. Une marche en hommage à la jeune femme aura lieu samedi.