Dax : Un homme de 70 ans accusé d’avoir violé une fillette de 10 ans mis en examen et écroué


Illustration (Adobe Stock)

Un homme de 70 ans a été mis en examen et écroué à Dax (Landes) pour le viol d’une fillette de 10 ans. Les faits présumés se sont déroulés à son domicile ce samedi après-midi. Il aurait reconnu une partie des faits.

Le suspect aurait profité de la présence de la victime chez lui pour abuser d’elle. En vacances chez sa grand-mère à Dax, une petite fille de 10 ans s’est rendue ce samedi 21 août après-midi chez un voisin, un homme de 70 ans, pour jouer à une console de jeux vidéo. La fillette est revenue une heure plus tard chez sa grand-mère, en lui racontant qu’elle avait été agressée sexuellement, décrivant un viol selon une source proche de l’enquête, confirmant une information de Sud-Ouest.

Les policiers ont été prévenus et ont immédiatement interpellé le septuagénaire qui a été placé en garde à vue. Le suspect aurait admis durant ses auditions qu’il avait agressé sexuellement la fillette mais aurait nié les faits de viol. Un examen médical a néanmoins confirmé les déclarations de la victime.

La fille du suspect placée en garde à vue

Une perquisition a été réalisée au domicile du septuagénaire. Les enquêteurs de la sûreté urbaine du commissariat de Dax, en charge du dossier, ont alors constaté qu’un ordinateur appartenant au suspect avait notamment disparu.

Sa fille de 36 ans était venue le récupérer. Elle a été placée en garde à vue à son tour pour « modification de l’état des lieux d’un crime en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité ». Cette dernière aurait assuré aux enquêteurs qu’elle n’avait pas voulu faire disparaître des données. Elle a finalement été remise en liberté.

Condamné en 2016

Au terme de sa garde à vue, le mis en cause de 70 ans a quant à lui été mis en examen et placé en détention provisoire. Les investigations se poursuivent dans le cadre d’une commission rogatoire et ses supports informatiques vont être exploités par les policiers. L’homme avait été condamné en 2016 pour une agression sexuelle sur mineur.