États-Unis : Des employés mettent des laxatifs dans des pizzas, ils sont licenciés et le restaurant ferme


Illustration. (pixabay)

L’annonce de leur « blague » de mauvais goût aurait été faite sur les réseaux sociaux.

Vendredi soir, les policiers de Springtown au Texas (États-Unis) ont été alertés de la présence de nourriture empoisonnée volontairement dans une pizzeria locale. Des employés auraient prévenu sur les réseaux sociaux qu’ils comptaient incorporer des laxatifs aux pizzas.

Ils passent aux aveux

Face aux enquêteurs, trois employés du restaurant ont finalement avoué être passés à l’acte. Au moins une pizza aurait été empoisonnée et elle aurait été consommée par un de leur collègue, qui n’était pas au courant du piège.

Ce dernier est effectivement tombé malade après son repas, relate la chaîne de télévision Fox4News.

Trois licenciés, le restaurant fermé

Les trois suspects ont nié avoir mis du laxatif dans des pizzas servies aux clients. Un inspecteur de l’hygiène a toutefois retiré la licence de sécurité sanitaire du restaurant, qui a dû fermer.