Des pompiers agressés lors d’une intervention près de Nantes, leur véhicule hors d’usage


Illustration Actu17 ©

Des pompiers ont été pris à partie par la victime qu’ils venaient secourir. Leur véhicule a subi des dommages qui l’ont rendu inutilisable pour une dizaine de jours. Un coup dur, en cette période de crise sanitaire.

Un équipage de pompiers du centre de secours de Nantes-Nord a été envoyé à Orvault (Loire-Atlantique) pour venir en aide à un homme qui se plaignait de douleurs à la poitrine, ce jeudi, vers 5h30. Sur place, les secours ont eu la désagréable surprise d’être accueillis par un flot d’insultes de la part de la victime alcoolisée, relate France 3.

Une pluie d’insultes et de projectiles

« Les trois sapeurs-pompiers ont été contraints de se replier pour se protéger face à un homme menaçant », indique le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de Loire-Atlantique. Loin de se calmer, l’homme s’est montré de plus en plus agressif et a lancé des projectiles en verre sur le véhicule d’intervention. L’une de ses vitres a volé en éclats.

C’est finalement la police qui le prend en charge

Les policiers ont été appelés en renfort et ont interpellé le suspect âgé d’une trentaine d’années. Le SDIS a déposé plainte pour cette agression et cet acte de vandalisme, qui va coûter 500 euros de réparations, mais surtout une immobilisation du véhicule de secours pour une dizaine de jours.

Les pompiers se sont dits choqués par cet événement qui intervient dans une difficile période durant laquelle ils sont particulièrement sollicités. Le SDIS de Loire-Atlantique déplore qu’une soixantaine de sapeurs-pompiers ont été confrontés à « des situations d’agressions en intervention » depuis le début de l’année, contre une centaine pour toute l’année précédente.