Deux-Sèvres : Agressés par une vingtaine de personnes lors d’une intervention, deux gendarmes blessés


Illustration. (Adobe Stock)

Une patrouille de gendarmerie a été violemment prise à partie par une vingtaine d’individus à Bressuire dans les Deux-Sèvres, dans la nuit de vendredi à samedi. Deux militaires ont été blessés.

Les gendarmes sont intervenus pour une bagarre générale sur la place des Jumelages de Bressuire vers 00h20 rapporte Ouest-France. Ils ont été pris à partie par six à sept individus qui les ont outragés. L’un a été interpellé et la situation a dégénéré.

Le groupe d’individus est devenu plus nombreux. Les gendarmes se sont retrouvés face à une vingtaine d’individus qui avaient décidé de libérer le suspect interpellé, et ont reçu des projectiles, notamment des bouteilles. Les militaires ont également été frappés et menacés.

Une vitre latérale d’un véhicule des forces de l’ordre a aussi été brisée a précisé le commandant Weber, qui dirige la Compagnie de gendarmerie de Bressuire.

Plusieurs jours d’ITT

Deux gendarmes ont été blessés lors de cette agression. Ils ont été conduits au centre hospitalier Nord Deux-Sèvres de Faye-l’Abbesse et se sont vu attribuer plusieurs jours d’Incapacité totale de travail (ITT).


Par ailleurs, deux jeunes majeurs qui sont déjà connus des services de la justice ont été interpellés et placés en garde à vue. Un troisième suspect a lui aussi été placé en garde à vue.

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade territoriale autonome de Bressuire. Les trois mis en cause devaient être déférés ce dimanche devant un magistrat.

Les faits se sont produits à proximité d’un bar de nuit. Une quarantaine de personnes étaient impliquées dans la bagarre générale selon une source proche de l’enquête citée par Le Figaro. Les protagonistes commençaient à commettre des dégradations et lançaient des projectiles sur les voitures qui passaient, lorsque les gendarmes sont intervenus.