Douai : Une femme battue à mort, son compagnon sous bracelet électronique interpellé


Illustration. (Jose Hernandez Camera 51/shutterstock)

Une femme de 33 ans a été retrouvée morte à son domicile à Douai (Nord), tôt ce lundi matin. Son compagnon de 38 ans, qui est porteur d’un bracelet électronique, est accusé de l’avoir battu à mort. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

La piste d’un féminicide ne fait que peu de doute. La victime présentait de nombreux hématomes partout sur le corps et au niveau du visage à l’arrivée des secours, vers 5 heures ce lundi matin. Elle était en arrêt cardio-respiratoire lorsqu’elle a été prise en charge et a été déclarée morte sur place, peu après. Son conjoint de 38 ans a été immédiatement interpellé par la police.

Le trentenaire était ivre avec un taux de 0,43 gramme d’alcool par litre de sang indique une source proche de l’enquête. Il a été placé en garde à vue différée et en cellule de dégrisement. L’homme est accusé d’avoir frappé à mort sa compagne.

Un suspect déjà connu de la police pour violences

Sur le lieu des faits, un appartement de la rue de Meppen, les policiers ont découvert de nombreuses traces de sang.

Ce dernier est déjà connu des services de police pour des faits de violences selon cette source, et était actuellement porteur d’un bracelet électronique « pour l’exécution d’une peine de 10 mois d’emprisonnement pour vol aggravé et dégradations graves du bien d’autrui », a précisé le procureur de la République de Douai, Frédéric Teillet. Le mis en cause n’avait jamais été condamné pour des faits de violences conjugales a précisé le magistrat.

Il devrait être auditionné dans la journée par les enquêteurs de la sûreté urbaine du commissariat qui sont en charge de ce dossier.