Doubs : Ivre et verbalisé à 7 reprises pour le non-respect du confinement, il part en prison


Illustration. (©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP)

Un homme d’une vingtaine d’années a été incarcéré après une énième verbalisation pour non-respect des mesures de confinement, relatives à la pandémie de Covid-19.

Les policiers ont repéré un individu qui errait dans les rues de Besançon (Doubs), ce mardi vers 2 heures du matin. Le jeune homme d’une vingtaine d’années a été interrogé sur sa présence sur la voie publique en pleine nuit, en période de confinement.

Sans sourciller, il leur a répondu qu’il profitait d’une soirée avant d’être mis à la porte par ses amis, rapporte L’Est Républicain.

Ivre et sans attestation de déplacement dérogatoire

Les fonctionnaires ont constaté qu’il était très alcoolisé et dépourvu d’attestation de déplacement dérogatoire. En faisant des recherche sur les fichiers de police, ils ont pu déterminer qu’il s’agissait de sa septième verbalisation pour des faits similaires. Le jeune homme a alors été interpellé et placé en garde à vue.

7 mois de prison ferme

Au terme de cette mesure, il a été déféré au parquet de Besançon. Le mis en cause a fait l’objet d’une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) pour ces faits.


Le magistrat a également mis à exécution une peine de sept mois de prison ferme, qu’il devait effectuer pour une précédente affaire.