Drôme : Un go-fast intercepté par la PJ et la BRI, 150 kg de cannabis saisis et deux interpellations


Les policiers ont mis la main sur 150 kilos de cannabis. (photo police judiciaire)

Les enquêteurs de la police judiciaire de Valence (Drôme) ont mis la main sur 150 kilos de résine de cannabis ce jeudi matin sur l’autoroute A7, dans un go-fast qui revenait d’Espagne. Deux hommes ont été interpellés.

Au terme de deux ans d’enquête, deux individus soupçonnés d’alimenter des trafiquants de drogue en Drôme et en Ardèche ont été interpellés par les policiers de la PJ de Valence, avec l’appui des hommes de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Lyon, ce jeudi matin vers 9h30 explique France Bleu. L’intervention des forces de l’ordre a eu lieu précisément à la sortie de l’autoroute, au péage de Valence Nord.

Comme c’est généralement le cas, le convoi était composé de deux véhicules : un véhicule qui transporte la drogue et une voiture ouvreuse. Le premier a été stoppé par les policiers. Cinq ballots contenant au total 150 kilos de cannabis ont été saisis à l’intérieur.

Le conducteur de la voiture ouvreuse a pris la fuite. Il a été intercepté après une course-poursuite d’une vingtaine de minutes avec les policiers de la BRI, sur la commune de Glun. Le fuyard a pris de dangereux risques pour tenter d’échapper à ses poursuivants. Les deux hommes âgés d’une quarantaine d’années, originaires de l’Ardèche, ont été placés en garde à vue.

« Plusieurs remontées d’Espagne, en go-fast »

Le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, qualifie les deux mis en cause de « semi-grossistes » fournissant des « détaillants ». Ces derniers cachaient la drogue dans une bâtisse située à Boucieu-le-Roi (Ardèche). « Les enquêteurs ont constaté plusieurs remontées d’Espagne, en go-fast. Les deux véhicules interceptés ce jeudi étaient pistés par les enquêteurs depuis Perpignan », a détaillé le magistrat au Dauphiné.