Échirolles : Blessé par un projectile lors d’une interpellation, un policier a 15 jours d’ITT


Illustration. (Jose Hernandez Camera 51/shutterstock)

Un policier a été sérieusement blessé lors d’une intervention à Échirolles (Isère). Les forces de l’ordre ont été violemment prises à partie alors qu’elles interpellaient un homme sur une moto volée.

Les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) sont intervenus dans le quartier du Limousin à Échirolles, ce dimanche après-midi, et ont interpellé un homme qui circulait sur une moto signalée volée raconte Le Dauphiné. Le mis en cause a été arrêté dans l’allée de Saintonge.

Comprenant qu’il allait être conduit au commissariat, il s’est mis à hurler pour ameuter de jeunes individus du quartier. De nombreuses personnes ont alors agressé les fonctionnaires a précisé la direction départementale de la sécurité publique (DDSP). Ces dernières ont tenté de récupérer la moto et de libérer le suspect interpellé.

Un projectile lancé depuis un immeuble

Des renforts ont été demandés tandis que les policiers essuyaient des jets de projectiles. L’un des agents en a reçu un, lancé depuis un immeuble, au niveau d’une main, et a été sérieusement blessé. Conduit aux urgences de l’hôpital, 15 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) lui ont été attribués.

Le mis en cause âgé de 19 ans a quant à lui été placé en garde à vue pour recel de véhicule volé, incitation à l’émeute et défaut de permis de conduire. Une enquête a été ouverte.

Un autre policier âgé de 50 ans a été grièvement blessé par un projectile lors d’une intervention à Rive-de-Gier (Loire), dans la nuit de jeudi à vendredi. Touché au niveau de la tête, il est tombé dans le coma avant d’être opéré. Son état de santé s’est amélioré ce samedi alors que son pronostic vital était engagé la veille.