États-Unis : Elle tue une femme enceinte et l’éventre pour lui voler son bébé


Marlen Ochoa-Lopez, âgée de 19 ans et enceinte de 9 mois, a été tuée et éventrée. (DR)

Les policiers ont retrouvé le corps éventré d’une femme enceinte portée disparue depuis trois semaines.

Une véritable scène d’horreur. Tôt ce mercredi, le corps de Marlen Ochoa-Lopez, une jeune femme enceinte âgée de 19 ans, a été retrouvé dans la poubelle d’une maison de Chicago aux États-Unis. La victime avait atteint son neuvième mois de grossesse lorsqu’elle a été tuée et éventrée.

Attirée dans un piège

Le drame s’est vraisemblablement noué le 23 avril, lorsque la future maman s’est rendue chez une femme de 46 ans rencontrée sur Facebook. Les deux femmes avaient fait connaissance sur un groupe dédié à la grossesse.

Une porte-parole de la famille de la victime raconte : « Elle donnait des vêtements de bébés, soi disant parce que ses filles avaient reçu beaucoup d’habits et beaucoup trop de vêtements pour garçons. C’est, je pense, le faux prétexte qu’il l’a attirée sur place », rapporte ABC7.

Les policiers ont découvert le corps de la jeune femme dans une poubelle du jardin. Sa voiture était stationnée non loin de la maison de la quadragénaire.


Le bébé entre la vie et la mort

L’enfant a également été retrouvé. Il se trouve actuellement dans un hôpital de Chicago, entre la vie et la mort.

Le jour du meurtre sordide, la principale suspecte avait été vue sur son porche, les vêtements ensanglantés avec un nouveau-né dans les bras. Elle attendait à ce moment-là les secours, et aurait déclaré à une voisine : « Je me suis levée et le bébé est sorti », rapporte le Chicago SunTimes. La quadragénaire avait été hospitalisée.

Quatre personnes en garde à vue

Un test ADN a confirmé l’identité de l’enfant, qui est bien celui de Marlen Ochoa-Lopez.

La criminelle présumée a été interpellée et placée en garde à vue, ainsi que sa fille, son beau-fils et son compagnon.