Le Havre : Tous les otages ont été libérés, le mis en cause a été interpellé


Illustration. (©PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/Maxppp)

Une prise d’otages a débuté ce jeudi après-midi au Havre (Seine-Maritimes). Les policiers du RAID ont été sollicités. Le mis en cause a été interpellé, il n’y a aucun blessé.

Fin de notre direct. Merci de nous avoir suivis. Recevez nos alertes en direct avec l’appli Actu17 pour smartphone.

23h07. L’ancien Premier ministre et actuel maire du Havre Édouard Philippe a réagi sur Twitter : « Félicitations et remerciements appuyés aux services de l’Etat, à la police nationale et aux policiers du RAID qui, encore une fois, ont fait un remarquable travail au service de nos concitoyens. Tellement fier et reconnaissant. »

22h53 Fin de la prise d’otage. La dernière personne a été libérée, le mis en cause a été interpellé. Il n’y a aucun blessé à déplorer.

22h19. Un cinquième otage a été libéré. Une dernière personne est toujours retenue par le mis en cause, dans la banque.

21h07. Un nouvel otage vient d’être libéré. Deux personnes sont toujours retenues dans la banque.

21h04. Medhi D. a réclamé un scooter de type TMax pour sa fuite. En outre, il serait l’homme qui avait pris en otages plusieurs personnes dans une banque CIC en octobre 2013, dans le quartier des Gobelins à Paris (XIIIe). Ce jour-là, le mis en cause avait pris quatre personnes en otage qui avaient été libérées les unes après les autres, sans être blessées. L’homme avait alors comme revendication l’obtention un logement social pour lui et son fils.

20h35. Les policiers cherchent à déterminer si le sac du preneur d’otages, Medhi D., contient des explosifs indique une source policière.

20h04. Un troisième otage est sorti de la banque annonce BFMTV. Trois personnes sont toujours retenues par cet homme.

19h40. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin écrit sur Twitter qu’il « suit la situation au Havre avec beaucoup d’attention ».

19h12. Le mis en cause, Medhi D., a deux revendications qu’il a fait passer directement aux médias explique RTL : « libérer les enfants palestiniens injustement emprisonnés en Israël » et l’accès des Palestiniens de moins de 40 ans à l’esplanade de la mosquée al-Aqsa à Jérusalem. En outre, l’homme est connu des services de renseignement locaux pour sa radicalisation.

19h09. Le preneur d’otages est âgé de 34 ans et connu pour des antécédents psychiatriques, ainsi que pour des faits de délinquance de droit commun selon une source policière citée par BFMTV.

19h00. Les policiers du RAID de Bièvres sont arrivés sur place.

18h56. La direction départementale de la sécurité publique (DDSP) indique que l’auteur est « seul » et qu’il est retranché « depuis 16h45 ». Il y a toujours cinq otages dans la banque.

18h48. Le preneur d’otages serait muni d’une arme de poing. Il revendiquerait un droit d’accès des Palestiniens sur l’esplanade de la mosquée al Asqa à Jérusalem selon RTL. Aucun blessé n’est à déplorer pour l’heure.

18h38. La police indique que cinq otages sont toujours retenus dans la banque alors que deux ont été libérés à deux moments différents.

18h15. Un homme retient plusieurs personnes en otage dans la banque BRED située au 122 boulevard de Strasbourg, au Havre, non loin du commissariat. Selon le site actu.fr, il y a six otages.

L’agresseur qui est armé a fait irruption dans l’établissement vers 17 heures. Ce dernier à plusieurs revendications qui n’ont pas été communiquées à ce stade précise France Bleu.