Corps ligoté et calciné à Sainte-Foy-lès-Lyon : Cynthia était une mère de famille de 45 ans

Le corps de Cynthia Paveaux, 45 ans, a été découvert dimanche après-midi dans une maison inhabitée à Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône). Les gendarmes sont à la recherche de son compagnon, suspect principal, qui a disparu. Une information judiciaire pour "meurtre par conjoint" a été ouverte dans ce dossier.
Corps ligoté et calciné à Sainte-Foy-lès-Lyon : Cynthia était une mère de famille de 45 ans
Cynthia Paveaux était âgé de 45 ans. (DR)
Par La Rédaction
Le jeudi 15 février 2024 à 20:18

La femme dont le corps a été retrouvé calciné et ligoté à Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône) ce dimanche après-midi, a été identifiée par ses proches. Cynthia Paveaux était âgée de 45 ans, comme le rapporte BFMTV. Employée comme femme de ménage au centre scolaire Assomption-Bellevue à La Mulatière, elle était également mère de deux enfants, âgés de 19 et 21 ans. Cynthia habitait à Saint-Genis-Laval mais sa famille est originaire de Lens (Pas-de-Calais).

Le corps de cette mère de famille a été découvert dans une maison inhabitée, chemin de Montray. Le ou les auteurs sont repartis en laissant sur place des bidons d'essence qui ont servi à brûler le corps, indique Le Progrès. Les proches de Cynthia Paveaux l'ont identifiée grâce à ses baskets et ses vêtements notamment. Elle avait les pieds et les poings liés. Ce mercredi, le parquet de Lyon a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour "meurtre par conjoint".

«Il lui disait qu’il allait lui faire la misère»

Plusieurs personnes ont déjà été interrogées par les enquêteurs de la section de recherches (SR) de la gendarmerie de Lyon dans ce dossier. Mais les gendarmes n'ont pas encore retrouvé la trace du suspect principal, qui est le compagnon de Cynthia Paveaux et qui se ferait appeler Karim. Mercredi dernier, la victime ne s'est pas présentée à son travail. La veille, elle aurait été la cible de menaces d'après son ex-compagnon. "Il lui disait qu’il allait lui faire la misère, lui faire payer parce qu’elle l’avait trompé", a confié la belle-sœur de Cynthia, au Progrès. "Cynthia était avec ce Karim depuis le mois de juin. Elle lui avait même donné ses clés. Mais on sait qu’il lui avait volé son téléphone".

Jeudi, la mère de famille est allée travailler. Elle est repartie dans un véhicule où trois personnes l'attendaient. Cynthia a laissé un message vocal à sa sœur lui indiquant qu'elle était en voiture. Elle n'a ensuite plus donné signe de vie. "Cynthia, elle cherchait le bonheur, l’amour. Elle voulait trouver quelqu’un de bien", assure sa belle-sœur.

LES PLUS LUS